Le blog a deux ans !

Le blog a deux ans ! L’occasion de vous raconter comment ce blog est né, et de faire le bilan de tout ce que j’ai appris pendant ces deux années avec un billet un peu plus personnel que d’habitude.

Curieusement, ce n’est pas dans mon habitude d’écrire des articles vraiment personnels. Je suis bien trop timide ! Mais j’ai envie que ça change, je voudrais commencer à vous raconter cette belle aventure de l’entreprenariat. Et puis on ne fête pas l’anniversaire de son blog tous les jours !

 

Comment ce blog est-il né ?

Une histoire de famille (et une reconversion professionnelle)

 

Tout a commencé il y a trois ans. Ma mère m’annonçait que mon père était malade du cancer. Cet après-midi de juillet, j’ai eu l’impression que le monde s’effondrait.

Un an plus tard, alors que la maladie s’installait peu à peu, j’ai pris une décision importante : j’ai décidé de quitter mon travail pour me rapprocher de mon père, et prendre la tête de l’atelier d’art qu’il avait créé il y a une quinzaine d’année.

C’était une période incroyable. J’étais à la fois terrifiée et exaltée par tous ces changements de vie. Avec le recul, je sais que j’ai fait le bon choix pour vivre ces moments avec mon père (et ma mère – coucou maman !).

 

Créer un blog pour l’atelier, une évidence

J’ai pris la succession de l’atelier de mon père avec une vision très claire de ce que je voulais : transformer l’atelier pour devenir une vraie maison d’artisanat moderne et connectée. Mon père m’avait laissé carte blanche – même s’il n’a pas apprécié toutes mes idées 😉

Naturellement, le digital m’intéressait. J’ai tout de suite voulu créer un blog, indissociable et complémentaire du site de l’atelier.  J’imaginais un espace digital où je pourrais m’exprimer, et surtout dialoguer avec vous. Apprendre à vous connaitre, échanger, vous faire vivre un peu les coulisses de l’atelier…

 

Petit bilan de ce que j’ai appris pendant deux ans

Une (très) longue traversée du désert

 

Les débuts du blog étaient exaltants (et difficiles). Car voilà, il faut du temps, du talent et des connaissances pour faire venir des lecteurs sur son blog.

Alors pendant longtemps, j’ai écrit sans être lu (ou si peu). Croyez-moi, il faut de la ténacité pour continuer à écrire régulièrement en ayant si peu de lecteurs ! Je l’avoue, j’ai même jeté l’éponge à plusieurs reprises.

Et puis les choses ont commencé à aller mieux, petit à petit. Depuis six mois, vous êtes chaque jour plus nombreux à visiter ce blog. Un immense merci à vous d’être là ! 

 

Etre blogueur, presque un travail à plein temps

Les gens n’imaginent pas ce qui se cache derrière un blog (c’est un travail fou !). Ecrire un simple article me prend des heures. Et pourtant, qu’est-ce que j’aime ce blog ! J’aime chercher des idées d’articles, et où une idée en fait naitre une autre, et finir avec une liste d’articles longue comme le bras. J’aime bien écrire, transmettre des idées et partager des coups de coeur déco (même si je suis loin d’être experte en décoration).

Mais ce que j’ai appris avec le temps, c’est qu’être blogueur, c’est bien plus qu’écrire des articles ! Il faut savoir faire plein de choses (ou bien avoir envie d’apprendre).

On touche à tout, du graphisme à la technique, en passant par le référencement (pour que les lecteurs nous trouvent sur Google) et les réseaux sociaux, et puis définir une ligne éditoriale, imaginer des contenus et écrire pour le web… J’adore (et puis ce n’est pas mon premier blog !).

 

Et demain, quel avenir pour ce blog ?

Chaque dimanche, vous inviter à découvrir un nouvel article déco

Aujourd’hui, je me connais mieux, et je sais davantage ce dont j’ai envie pour le blog. Pas de révolution, pas de plans sur la comète… J’ai simplement envie que ce blog devienne un rendez-vous régulier pour toutes les amatrices (et amateurs) de déco qui cherchent l’inspiration pour leur intérieur.

Chaque dimanche depuis deux mois, j’écris un nouveau billet déco et je vous envoie un petit mot doux (un email, en fait) avec les derniers articles du blog. Inscrivez-vous, c’est plus pratique

Ça peut sembler insignifiant, mais je suis très fière d’avoir publié un nouvel article chaque semaine 🙂

 

Vous dévoiler les coulisses de cette belle aventure entrepreneuriale

C’est nouveau pour moi, mais j’aimerais bien vous parler de choses un peu plus personnelles, et vous raconter les joies et les galères (bien réelles) de la vie d’entrepreneure. Je croise les doigts pour que ça vous plaise !

 

Et voilà, j’espère que vous aurez aimé cet article. Est-ce que ce format plus personnel vous plait ? Est-ce qu’il y a des choses que vous aimeriez savoir, par exemple sur l’atelier ? Dites-le moi dans les commentaires !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Bravo Anouc pour votre ténacité et votre inspiration chaque fois renouvelée. Merci de communiquer, de partager vos coups de coeur qui nous nourrissent, nous lecteurs en quête d’idées nouvelles. Continuez ainsi à nous faire rêver à travers votre blog si bien conçu
    Au plaisir de vous y retrouvez
    Amicalement
    Sophie

    • Bonsoir Sophie ! Un grand merci pour votre commentaire adorable (je crois que j’ai rougi un peu 😉 ), je ne m’y attendais pas ! C’est un vrai plaisir de savoir que les articles vous plaisent ! N’hésitez pas à me glisser des suggestions si vous avez envie d’inspiration sur des idées en particulier, toute inspiration est bonne à prendre 😉
      A bientôt sur le blog !
      Bien à vous,
      Anouc