Le rose dans la déco : une brève histoire du millennial pink

J’ai longtemps détesté le rose. 

Quand j’étais petite, je refusais d’en porter. La honte ! Le rose c’était pour les filles, et moi je voulais être cool comme les garçons. 

Aujourd’hui, le rose a changé. Avec le millennial pink, c’est devenu le symbole d’une génération qui croit en l’égalité des genres. Découvrez ici un décryptage du rose pastel, et des conseils pour mettre du rose dans votre déco.

Note : Cet article marque le début d’une nouvelle rubrique sur le blog, Décryptage Déco, où je vous propose une analyse des tendances déco sous un angle culturel. Si ça vous plait, ça deviendra un rendez-vous régulier !

1/ C’est quoi, le millennial pink ?

Le millennial pink, c’est un rose pâle un peu terne, qui tend vers le gris : une nuance difficile à cerner. Il oscille parfois entre le rose malabar, le vieux rose et le corail. C’est devenu une couleur à la mode ces deux dernières années, qui a conquis le cœur de la génération Y. 

On la retrouve partout, des restaurants insta-friendly jusqu’à la mode, la déco, les espaces de co-working, les produits de beauté (Glossier <3). Même l’industrie alimentaire s’en est saisi. La marque Yes Way Rosé a fait un carton aux États-Unis avec ses bouteilles pastel, et les ventes de vin rosé ont explosés. 

Les marques qui s’adressent à cette génération en ont mis partout dans leur communication et packaging pour séduire de nouveaux consommateurs (parfois jusqu’à l’écœurement).

Source : 1 / 2 (source inconnue)

2/ Comment le rose est devenu à la mode ? Une brève chronologie de l’avènement du millennial pink

2003 : Dans l’émission de téléréalité The Simple Life et à travers les magazine people, Paris Hilton nous introduit son monde rose Barbie

2007 : Acne Studios lance son shopping bag rose

2011 : La mannequin Charlotte Free defile avec des cheveux roses à la fashion week de Londres et lance le début de la mode des cheveux pastels

2014 : The Grand Budapest Hotel, le film de Wes Anderson, on découvre sur grand écrans la beauté de ce dégradé chromatique

La même année, la décoratrice India Mahdavi rénove le restaurant londonien The Gallery At Sketch. Les fameux fauteuils en velours sont un succès immédiat. C’est devenu le restaurant le plus instagrammé de Londres.

2015 : Sortie de l’Iphone « rose gold ».

2016 : Le réalisateur de Nosedive, un épisode de la série Black Mirror, choisit le millennial pink comme inspiration principale

Pantone nomme le « rose quartz » la couleur de l’année 2016

2016 : The Wing, un espace de coworking à NY dédié aux femmes, décore ses bureaux de sofas rose poudré.

2017 : Le millennial pink envahit les podiums de Marc Jacobs, Gucci, Céline, Balenciaga et d’autres.

3/ Pourquoi une telle obsession ?

L’appréciation d’une couleur va au-delà des préférences subjectives. Les symboles associés aux couleurs changent en fonction des cultures et des périodes de l’histoire. C’est pour cela qu’en Occident le blanc est synonyme de pureté (et des robes de mariées, bonjour le sexisme), tandis qu’en Inde il est associé au deuil. 

Autre exemple : le rose n’a pas toujours été associé aux femmes. Lors du 19esiècle en Occident, le rose était plutôt porté par les hommes tandis que le bleu était davantage une couleur dite féminine. D’ailleurs la Vierge Marie est souvent représentée dans un manteau bleu azur dans les peintures chrétiennes, une tradition qui date de l’empire byzantin.

Une couleur apaisante ? 

Des scientifiques ont fait des expériences en repeignant les murs des prisons en rose pastel. Ils voulaient vérifier si la couleur avait le pouvoir de diminuer l’agressivité des prisonniers. En 2017, Kendall Jenner avait d’ailleurs expliqué qu’elle avait peint ses murs pour ces bienfaits apaisants. 

En fait il n’existe pas de données solides pour conclure que le rose poudré ait vraiment un effet sur le comportement humain. 

Idée déco pour un salon rose pastel
Un vêtit studio cosy aux murs rose pale
Source : 1 (inconnue) / 2

Une couleur doudou pour une génération bourrée d’angoisses ? 

D’autres analystes y voient un élan nostalgique de la part d’une génération qui peine à accéder aux marqueurs traditionnels de la vie adulte (un job stable en CDD, un emprunt immobilier, la vie amoureuse et les affres de Tinder…). 

Devant l’angoisse de la crise économique, écologique et sociale, on serait alors tenté de se tourner vers les repères rassurants de son enfance. Et quoi de mieux qu’une déco rose poudrée pour apaiser ses angoisses existentielles ?

“These colors are optimistic yet gentle, making them great to both fall asleep and wake up to.” Charlotte Cosby, directrice de la création de la compagnie Farrow & Ball

Une nouvelle palette de pastels est donc venue enrichir nos intérieurs – des tonalités jaune moutarde, vert menthe… Un renouveau qui est venu compléter en douceur l’obsession de la planète déco pour le style scandinave – sobre, minimal, cosy. Car ces couleurs douces s’accordent très bien avec nos intérieurs remplis de plantes vertes, mais aussi les teintes de bois typiques du style scandinave.

Coin lecture à la déco scandinave avec un fauteuil en rotin

Le rose est-il une couleur politique ?

Le rose, symbole de gentillesse, féminité, douceur ? Plus maintenant !

Le millenial pink renverse les stéréotypes sexistes. Les hommes et les féministes modernes ont pris possession de cette couleur. L’heure est à la déconstruction de la féminité traditionnelle et à la fluidité des genres. 

 “Pink has come to represent an androgynous neutral » Laura Guido-Clark, designeuse et experte de la couleur

Pour ma part, c’est devenu un symbole de résilience. Dans les années 90, je détestais cette couleur parce que c’était « une couleur de fille ». Aujourd’hui, je porte le rose en étendard parce que ce n’est pas une insulte que d’être une fille. 

Le rose devient moderne, complexe et subversif. Ni masculin, ni féminin. Un signe de ralliement d’une génération féministe, politisée et éduquée aux questions du genre, de l’égalité et des droits LGBT+.

PS : Tu t’intéresses aux questions queer ? A l’occasion de la marche des fiertés, j’ai écrit un article qui met en avant des créateurs LGBT+ pour afficher tes couleurs dans ta déco !

Une idée déco originale pour des plantes d'intérieur
Source inconnue

4/ Comment adopter la déco rose pâle dans son appartement ?

Pour celles et ceux qui ne veulent pas trop s’engager, commencez petit. Une affiche ou un tableau, un vase, un pot de fleur ou n’importe quel petit objet déco. Vous pouvez aussi envisager du côté des textiles : un coussin, des rideaux, des draps.

Si vous êtes prête.s à investir sur une plus grosse pièce, pensez aux assises : un fauteuil ou un canapé. Ou bien un beau tapis.Quand j’ai emménagé dans mon nouvel appart l’an dernier, j’ai craqué pour un sofa en velours rose chez Made. C’est cliché mais je m’en fiche. Ce rose poudré me plait toujours autant et je ne regrette pas mon achat.

Et si vous voyez vraiment grand, osez peindre vos murs en rose – un mur d’accent, par exemple. Petit conseil : avant de vous lancer, faites d’abord des tests avec différentes tonalités. Prenez aussi en compte la lumière naturelle – moins votre mur est exposé, plus la couleur sera sombre.

Source : 1 / 2 / 3

Une déco rose poudré pour le salon

Le fameux canapé rose pastel en velours

Source : 1 (inconnue) / 2 / 3 / 4

Dans la salle à manger

Les non moins célèbres chaises dépareillées

Une idée déco originale pour une salle à manger avec des chaises dépareillées
Source : 1 (inconnue) / 2 / 3 et 4 / 5 (inconnue)

Dans la chambre

Source : 1 / 2

Une cuisine rose pastel

En préparant cet article, je ne m’attendais pas à voir autant de cuisines et de salles de bain décorées en rose. Un choix étonnant, non ? En fait, c’est exactement ce que conseillait la décoratrice d’intérieur Kate Watson-Smyth pour s’approprier les couleurs fortes. Expérimenter dans des petites pièces où l’on ne fait que passer, parce qu’on risque moins de s’en lasser.

Source : 1 / 2 / 3 / 4

Dans la salle de bain

Source : 1 / 2

Dans l’entrée pour créer la surprise

Comment décorer l'entrée de son appartement

Source : 1 / 2 / 3

Du rose pastel pour un coin bureau cosy

Source : 1 / 2

5 / Avec quelle couleur associer le rose pâle ?

La déco rose et blanche, l’évidence

Le blanc est évidemment la couleur la plus simple à associer. Le blanc et le rose pâle s’accordent très bien avec une décoration scandinave. C’est aussi l’option la plus facile quand on est locataire et qu’on ne peut pas repeindre les murs de son appart. 

Source : 1 / 2 / 3

Le vert, la couleur complémentaire du rose pastel

Une combinaison intuitive, et pour cause, le vert est la couleur complémentaire du rose. C’est particulièrement flatteur avec des plantes vertes (comme ici, avec des pots terracotta).

Comment associer le rose et le vert en décoration

Source : 1 / 2 / 3 / 4 et 5 (source inconnue)

Réinventer la tendance avec du rouge, de l’orange ou du jaune moutarde

A mon sens, c’est la manière la plus moderne de coordonner le rose pastel avec d’autres couleurs. Vous pouvez choisir des tonalités vives ou sombres, pour une déco un peu plus ‘adulte’.

PS : Si vous voulez voir plus d’inspiration et de conseils, j’ai écrit un long article pour apprendre à utiliser le jaune en déco et comment l’assortir à d’autres couleurs.

Source : 1 / 2 / 3

Source : 1 et 2 / 3 / 4 / 5

Et pourquoi pas une déco rose et noire ?

Source : 1 / 2 (source inconnue)

Et vous, la déco rose, vous en pensez quoi ?

Est-ce que vous avez déjà adopté le rose en déco, ou peut-être que vous hésitez ? Partagez dans les commentaires quelle inspiration vous avez aimé !

Et si l’article vous a plu, conservez-le sur votre compte Pinterest en sauvegardant une des images ci-dessous !

Vous aimerez aussi :

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.